Des retombées importantes pour la région, générées par la SADC du Kamouraska.

Saint-Pacôme, le 1er juin 2022 – La Société d’aide au développement de la collectivité (SADC) du Kamouraska a tenu son assemblée générale annuelle le 1er juin 2022 devant plus d’une cinquantaine de membres et partenaires réunis au Club de golf de Saint-Pacôme. L’organisme a également profité de l’occasion pour souligner les 25 ans du programme Stratégie jeunesse qui vise à soutenir les jeunes entrepreneurs de 18 à 39 ans.  

C’est avec fierté que le président, M. Louis-J. Desjardins, a tenu à mentionner que la SADC a généré des retombées importantes au cours de la dernière année, en accompagnant techniquement et financièrement les entreprises et organismes du Kamouraska qui ont eu à traverser une 2e année de pandémie.

L’accompagnement avant tout

Les trois grandes lignes d’affaires de la SADC, que sont le financement, l’aide technique aux entreprises et le soutien au développement économique local, ont permis d’engager en 2021-2022 des investissements de 1 185 668 $ dans les entreprises et organismes du Kamouraska. Au total, ce sont 60 interventions différentes qui ont été déployées et soutenues par l’équipe. Pour chaque dollar investi par la SADC, c’est 6 $ qui ont été investis par les promoteurs et partenaires des projets.

« Cette année, nous avons maximisé nos interventions et participé à des investissements importants pour le territoire. Nous avons également constaté une reprise plus marquée des projets lors du dernier trimestre, ce qui reflète une relance de l’activité entrepreneuriale au sein de la collectivité kamouraskoise. », de préciser la directrice générale, Mme Anik Briand.

En plus des Fonds réguliers, la SADC du Kamouraska a pu bénéficier de programmes spéciaux visant à soutenir techniquement les entrepreneurs de son territoire. Ainsi, ces derniers ont eu accès à de l’aide technique structurante, afin d’embaucher des ressources spécialisées pour appuyer des projets d’optimisation de leurs opérations, de leurs finances, de développement de leurs marchés, de leur stratégie marketing et de leur développement durable. Un total de 40 % des interventions financières furent octroyées en contributions non remboursables, du jamais vu pour la SADC.

Des projets majeurs ont continué d’être portés par la SADC, notamment la démarche d’économie circulaire kamouraskoise et bas-laurentienne, des initiatives en développement durable, le service de mentorat pour entrepreneurs et le comité emploi du Kamouraska. Sept activités de développement des compétences ont également été organisées en lien avec le marketing web, Microsoft 365 et le travail collaboratif, la gestion des ressources humaines et la gouvernance des OBNL. Deux nouveautés à signaler, le lancement de laRoute de l’entrepreneur, un nouveau site web qui guide les entrepreneurs en région et l’obtention de l’attestation de niveau Élite du programme de reconnaissance ICI on recycle +, la plus haute distinction décernée par RECYC-QUÉBEC.

25 ans du programme Stratégie jeunesse

Pour conclure l’assemblée sur une note festive et inspirante, les participants ont eu l’opportunité de réseauter et d’entendre, via un panel animé par Mme Béatrice Pelletier, les témoignages de 5 entrepreneurs ayant bénéficié du programme Stratégie jeunesse, soit messieurs Bernard Généreux et Carl Thomassin de Base 132, Maxime Clément du Le Labo – Solutions brassicoles, ainsi que mesdames Ariane Lord d’Élénord et Léda Villeneuve de la Ferme Vigo.

« Les jeunes entrepreneurs contribuent au développement économique de la région et notre programme Stratégie jeunesse est un excellent levier pour soutenir leurs projets d’affaires. Nous sommes très heureux de souligner cette année les 25 ans de ce programme extraordinaire qui a un impact réel sur le parcours entrepreneurial de la relève et fait une grande différence depuis 1997! », a déclaré le président de la SADC, M. Louis-J. Desjardins.

En 25 ans, 3,7 millions $ ont été déboursés, soit 8 fois le montant initial confié à la SADC, via 274 prêts à 180 entreprises. Aujourd’hui, c’est plus de 55 % de tous les entrepreneurs soutenus qui sont toujours aux commandes de leur entreprise. Certains d’entre eux seront d’ailleurs mis en lumière dans la cadre d’une série de publireportages qui seront diffusés par Le Placoteux.

Faits saillants en bref de l’année 2021-2022 issus du rapport annuel :

  • 1,2 million $ d’engagés, 714 668 $ de déboursés
  • 60 interventions : 11 projets d’entreprises (417 500 $), 31 projets de développement économique local (96 455 $) et 18 contributions non remboursables dans le cadre de programmes spéciaux (200 713 $)
  • 66 % pour des projets d’acquisition, 18 % pour des projets d’expansion et 16 % pour des projets de démarrage
  • 5 millions $ de retombées économiques globales et 24 emplois soutenus
  • 1 670 heures d’accompagnement, 230 heures d’implication et 440 heures de bénévolat

Rappelons que la mission de la SADC est de stimuler le développement de son territoire d’une façon durable et innovante en accompagnant les entreprises et collectivités dans des projets permettant de maintenir et d’accroître la vitalité du milieu.

Pour en savoir plus, visitez le site web : sadckamouraska.com

– 30 –

Source :Anik Briand, directrice générale, SADC du Kamouraska
418 856-3482 poste 110 | abriand@sadckamouraska.com

Sur la photo : Mme Anik Briand, directrice générale et M. Louis-J. Desjardins, président de la SADC du Kamouraska.